Microsoft Cloud Project Premonition Customer Story

Ce cloud transforme de minuscules insectes en big data. Grâce à ce cloud, le temps passé à scanner l'ADN est réduit de 95 %.
Click or Enter to Play and Pause the video. It is currently Playing
Ce cloud transforme de minuscules insectes en big data.
« La technologie peut inspirer et déclencher le changement et la transformation »

- Satya Nadella, PDG de Microsoft

Satya Nadella, CEO of Microsoft

Le défi

Les épidémies se propagent rapidement. Noyés sous la masse de données et avec une puissance de calcul limitée, les chercheurs peuvent mettre jusqu'à deux semaines pour suivre, analyser et réagir face à la maladie.

Comment le Cloud Microsoft peut-il aider les chercheurs à capturer et analyser des big data pour accélérer l'identification des épidémies ?

Découvrez la recherche (US)

La solution et le bénéfice

Microsoft et ses partenaires transforment les moustiques en biologistes de terrain. Avec les données recueillies sur les animaux piqués par les moustiques, le Cloud Microsoft n'a besoin que de 12 heures pour réaliser 7 billions de comparaisons génomiques, qui aident à identifier d'où viennent les virus et comment ils se propagent.

Machine Learning

De nouveaux pièges intelligents capturent les moustiques en utilisant le Machine Learning au sein du Cloud Microsoft pour reconnaître les mouvements distinctifs de leurs ailes en vol.

En savoir plus

Analyses avancées

Les chercheurs utilisent des algorithmes avancés pour analyser des échantillons d'ADN 20 fois plus vite. Ils les recoupent avec les données récoltées sur les pièges intelligents pour générer de nouvelles idées.

En savoir plus

Les résultats

Le Cloud Microsoft aide les chercheurs à repérer la propagation de nouveaux virus assez tôt pour qu'un jour, nous puissions arrêter les épidémies avant qu'elles ne se déclarent.

Le Cloud Microsoft peut-il aider à combattre les maladies ?

En combinant le calcul à l'échelle du cloud, les pièges à moustiques et la technologie de drone, nous pouvons changer la donne dans la recherche et la santé publique.